Download E-books De ma terre à la Terre PDF

By Isabelle Francq, Sebastião Salgado

Le témoignage exclusif de Sebastião Salgado, l'un des plus grands photographes actuels, sur ses engagements en faveur d'une planète préservée.

Les photographies de Sebastião Salgado ont fait le journey du globe. Ses pictures en noir et blanc, ses photos d'anonymes, notamment de travailleurs ou de réfugiés, et plus récemment son projet consacré aux endroits préservés de los angeles planète sont connus pour l. a. beauté de leurs lumières, leur strength et l. a. dignité des êtres qui s'y exprime.

Remontant le cours de ses reportages (" l. a. major de l'homme ", " Exodes ", " Genesis ") et de son histoire, du Brésil à Paris – où Lélia Wanick Salgado, son épouse, et lui ont fondé l'agence Amazonas pictures –, il nous confie son amour de los angeles photographie et nous promène à travers le monde qu'il ne cesse de sillonner, pour aller voir, comprendre et témoigner.

" Sebastião Salgado nous livre un portrait de notre monde qui parle de l. a. voix l. a. plus infrequent qui soit, cette voix qui nous dit des choses que nous ne voulons pas savoir, [...] mais qui, lorsqu'on nous les dit, s'imposent instantanément comme vraie. "
Salman RUSHDIE
(préface au catalogue de l'exposition " Territoires et vies " à los angeles BNF)

Show description

Read Online or Download De ma terre à la Terre PDF

Best Autobiography books

David Beckham: My Side - The Autobiography

David Beckham is among the world's most effective media icons, his recognition transcending activity and cultural divides. this can be his personal in-depth account of his occupation thus far, for Manchester United and England, and of his early life, kin and private existence. With unending newspaper column inches dedicated to the most pointed out males on the planet, it appears we all know every little thing there's to understand approximately David Beckham.

Did You Really Shoot the Television?: A Family Fable

The intense tale of the eccentric family members of Britain's most eminent army historian, Max Hastings. the writer is the son of broadcaster and adventurer Macdonald Hastings and journalist and gardening author Anne Scott-James. certainly one of his grandfathers was once a literary editor whereas the opposite wrote performs and essays, and penned a fascinating memoir of his personal Victorian formative years.

My Booky Wook: A Memoir of Sex, Drugs, and Stand-Up

“A child’s backyard of vices, My Booky Wook can be a continuing journey with a comic book brain in actual fact on the wheel. .. . The bloke can write. He rhapsodizes approximately heroin higher than somebody for the reason that Jim Carroll. With the flick of his enviable pen, he can summarize formative years therefore: ‘My first actual utterance in existence was once now not a unmarried observe, yet a sentence.

The Kid Stays in the Picture: A Notorious Life

Robert Evans' the child remains within the photo is universally well-known because the maximum, so much outrageous, and so much unforgettable express company memoir ever written. the root of an award-winning documentary movie, it is still the best of Hollywood storytelling. With black-and-white pictures from the author's archive and a brand new advent through the mythical actor, manufacturer, and Hollywood studio leader Robert Evans, the child remains within the photograph is pushed by way of a voice as fascinating and impossible to resist as any nice novel.

Additional resources for De ma terre à la Terre

Show sample text content

Les travailleurs habitaient tous sur position, dans des baraques où ils dormaient dans des hamacs. En plus de leur salaire, ils étaient nourris très correctement, avec beaucoup de viande, de manioc, de riz, de légumes. Dans le baraquement du compère de mon père, shopper et employés mangeaient tous los angeles même selected. L’alcool était interdit, il n’y avait pas de femme à moins de forty ou 50 kilomètres à los angeles ronde. Il régnait une grande violence latente. Mais j’y ai aussi rencontré de los angeles tendresse. À los angeles mine comme ailleurs, il y avait des homosexuels. Parmi les 50 000 hommes, une service provider homo s’était même formée : une sorte de petite company qui apportait une touche de douceur. Un jour, j’ai rencontré un mineur, un dur qui avait des marques de couteau. Et puis, en discutant, il m’a dit : � Sebastião, tu as de los angeles probability, tu vis à Paris. Mon rêve, quand je trouverai de l’or, c’est d’y aller pour me faire poser des seins en silicone, c’est là que l’on trouve les plus beaux. » J’ai trouvé ça phénoménal : son esclavage à lui, dans cette vie très dure à los angeles mine, tenait à son rêve d’avoir des beaux seins en silicone. C’était tellement inattendu que cela m’a fait sourire. Depuis, toutes les mines ont été mécanisées de façon brutale. Quand j’ai travaillé dans los angeles région de Dhanbad, en Inde, en 1989, 150 000 mineurs s’échinaient à extraire du charbon, se relayant de jour comme de nuit dans des galeries où los angeles chaleur s’élevait à 55 °C. Jusqu’à los angeles Seconde Guerre mondiale, ces mines avaient été exploitées par les Anglais. Elles fournissaient alors un très bon charbon pour l. a. creation d’acier. Puis les Anglais les avaient abandonnées sans les fermer correctement. Avec los angeles move de l’air, à certains endroits, le feu s’était déclaré sous terre. Quand j’y suis allé, les entrailles de los angeles terre brûlaient depuis des années. Il y avait partout des nuages de fumée et, en traversant les villages, on voyait par endroits des effondrements de terrain. Pour autant, tous les habitants de l. a. région vivaient de l. a. mine, 400 000 personnes environ. Ils avaient tous un petit lopin de terre que les femmes cultivaient, tandis que les hommes étaient employés à l. a. mine ou vice versa. Quelquefois, toute l. a. famille travaillait à los angeles mine, automobile celle-ci embauchait de l. a. main-d’œuvre non qualifiée, notamment pour le travail en floor. À ce moment-là, on commençait à installer des mines à ciel ouvert à l’aide d’énormes machines russes : des espèces de pelles mécaniques, de véritables monstres qui peuvent creuser et déplacer des monceaux de terre gros comme des maisons. Indéniablement, on assistait à l. a. fin d’une époque. Des années plus tard, pour mes reportages autour des migrations, je suis retourné dans cette région du Bihar. J’ai voulu constater les mutations produites sur los angeles inhabitants par l. a. réorganisation industrielle. los angeles main-d’œuvre locale avait été remplacée par ces grosses machines ; l. a. mine n’embauchait plus que des techniciens et autre body of workers qualifié. Ce n’était plus les bras mais les compétences strategies qui étaient recherchées.

Rated 4.89 of 5 – based on 11 votes